La Lyre Bourbonnaise - Orchestre d'Harmonie

lalyrebourbonnaise-harmonie.com   -   03160 Bourbon l'Archambault

 
 



La Fanfare de Bourbon devenue en 1882 La Lyre Bourbonnaise
Orchestre d'Harmonie

        
   La Lyre Bourbonnaise lors de la procession de Ste-Croix                Kermesse à Bourbon en 1907
                 dans les années 1900 - 1905

Le 14 novembre 1881 la Fanfare de Bourbon s'est réunie en Assemblée Générale, salle de la justice de paix, sous la présidence provisoire de M.Lalange alors directeur de musique. C'est donc ce jour, lors de cette assemblée constituante que fût donné le nom de Lyre Bourbonnaise à l'association, avec effet au 1er janvier 1882. Un bureau de 8 membres est élu pour trois ans avec à sa tête un président actif M.GARNIER, un président de droit au regard des statuts de l'époque le maire de Bourbon, un trésorier M.Brunau, un secrétaire M.Daumin, un archiviste M.Debois et 3 membres délibérants sans fonctions spéciales. Le nombre de musiciens est d'environ 30, selon les archives. Les années suivantes, jusqu'en 1885, furent difficiles financièrement, achat de partitions, réparations d'instruments, etc. 

Si bien que malgrè la subvention municipale de 250 frs de l'époque et celle de l'Etat de 500 frs, la socièté accuse un déficit important après seulement quelques mois d'existence et vient s'ajouter à cela la participation au concours de Vichy, participation capitale selon les dirigeants pour stimuler les musiciens. Pour participer à ce concours une bannière est indispensable. Il est donc décidé d'organiser un concert dans la grande salle de l'hospice militaire à l'entracte duquel une conférence sera donnée pour financer tout cela. La vente des instruments de l'ancienne fanfare rapporte un peu et permet à la société de renflouer ses comptes.
 
       
                    Kermesse à Bourbon en 1910                                           1947
 



"Les progrès musicaux des exécutants sont prodigieux" ce sont les termes employés par le président lors de l'Assemblée Générale du 1er février 1885. Les résultats sont évidents puisque l'harmonie décroche en 1883, au concours de Vichy, un premier prix d'exécution à l'unanimité du jury et ramène 2 médailles. L'année suivante, à Clermont-Ferrand, elle est honorée d'un premier prix de lecture à vue et de deux seconds prix de soli et d'exécution. Le président rend un brillant hommage à M.Lalange directeur musical.
Par la suite, la Lyre participe à de nombreux concours et événements marquants (voir liste ci-dessous).

  
 
14 septembre 1884 : Concours à Tonnerre
16 août 1885 : Concours à Moulins (3 médailles)
10 mai 1886 : Le comité de cavalcade de Bourbon ce joint à la Lyre à Bourbon l'Archambault
27 juin 1886 : Concours à Clermont-Ferrand (3 médailles)
 07 août 1887 : Concours à Nevers
02 septembre 1888 : Concours à Saint-Poursain-sur-Sioule

09 juin 1889 : Concours à Saint-Hilaire (2 médailles)
10 août 1890 : Concours à Moulins 
23 juillet 1893 : Concours à Bourbon l'Archambault

30 septembre 1894 : concours à Cosne-sur-l'Oeil
(2 médailles)
31 mais 1895 : Souvenir du passage du Président de la     République à Moulins
09 et 10 août 1896 : Concours à Moulins (2 médailles)
13 juin 1897 : Concours au Montet
10 juillet 1900 : Festival de Musique de Lurcy-Lévis
1913 : Festival du cinquantenaire de la Lyre Moulinoise
1925 : Concours international de Musique à Vichy
(médailles de bronze et d'argent)
1929 : Concours national et international à Marseille
(1er prix d'exécution, 2ème prix de lecture à vue)
05 juin 1932 : Festival de Musique d'Ygrande
21 et 22 mai 1933, Festival de Musique de Vichy
(médailles d'argent et de bronze, 1er prix d'exécution, de lecture à vue et d'honneur)
18 août 1935 : Festival du cinquantenaire de la Société Musicale de Saint-Pierre-le-Moutier
1960 : Festival de Musique de Saint-Menoux
1965 : Festival de Musique de Vichy 
14 juin 1986 : Festival de Musique de Gannat 
1988 : Festival de Montlouis sur Loire (coupe et médailles)
mai 1993 : Concours à Bourbon Lancy
 














 
                                     
    
                            Lettre "Aux Morts de La Lyre                              Bourbonnaise" en 1922
 Aux Morts de la Lyre Bourbonnaise

Camarades, jadis vous étiez de nos fêtes
Lorsque, bannière au front, la Lyre défilait,
A nos pas cadencés notre pas se mêlait ...
Rien ne pourra combler le vide que vous faites.

Mais, un jour, le clairon sonna, la Marseillaise
Tous appelait. Alors, vous avez tout quittez :
Le doux foyer, Bourbon, l'ancestrale cité,
Pour entrer, vous aussi, dans l'ardente fournaise.

 Hélas! la mort pancha sur vos fronts son front blême! ...     
Et maintenant, au sein des phalanges bénies,
Vous 
goûtez des martires les nobles harmonies.

Mais vous êtes de toutes nos fêtes, quand même,
Et sur vos noms sacrés la Lyre incline encore
La bannière de pourpre où rayonne de l'or. 
 
Bourbon l'Archambault, ce 19 novembre 1922.

           
                 Dans les années 1960                                         Dans les années 1980
 
Notes historiques

1892 : Extrait d'une séance de Conseil d'Administration : "seuls seront exempts de cotisation les titulaires des contrebasses et de la grosse caisse"...
25 mai 1911 : Premier concert de l'Ascension (reprise de ces concerts en 1984).
1922 : Pose de la plaque "Lyre Bourbonnaise" au monument aux morts.
1925 : Les "Dames" des membres honoraires et exécutants sont admises au banquet de la Sainte-Cécile ! ...
1926 : Création du Comité des Fêtes avec 3 membres pour mairie, le Comité d'Initiative, la Lyre Bourbonnaise, le Bourbon Sportif.
1927 : Première tombola (le premier loto aura lieu en 1989) et création de la Section Théâtrale de la Lyre.
1929 : Concours Musical à Marseille avec un premier prix d'exécution et un deuxième prix de lecture à vue. Le trajet a duré 14 heures et le retour 16 heures.
1934 : Extrait de l'Assemblée Générale du 04 février : "Mr FAVEROT, puis Mr LEROY, demandent que les musiciens apportent plus d'assiduité aux répétitions. Mr le Président se joint à eux, mais doit faire remarquer que cette question est toujours agitée à chaque Assemblée Générale, toujours avec aussi peu de succès, sans qu'une amélioration sensible soit à constater!" ... (Note de 1997 : "ce n'est plus le cas depuis janvier de cette année! Pourquoi? ...")
1937 : Création de la section de tambours, sous l'égide de Mr GROSBOUT.
1938 : Dans la salle de répétition cise place des Casernes, apparition des chaises en remplacement des bancs, et d'une serrure! ...
1957 : Prise de possession de la nouvelle salle place des Casernes.
1982 : Entente avec les Majorettes de Saint-Amand-Montrond.
1984 : Première évocation, en réunion, du changement de salle de répétition ...
Novembre 1993 : Premier jumelage avec la Musikverein Uissigheim qui perdure depuis toutes ces années
2004 : Prise de possession de la salle de répétition actuelle au Marché Couvert. 
La municipalité Bourbonnaise a en effet transformé l'ancienne caserne des pompiers en locaux destinés entre autre à la musique. L'intérieur aménagé par les bénévoles de la Lyre Bourbonnaise, en fait actuellement un lieu agréable et parfaitement adapté à la pratique musicale, une salle annexe est réservée aux diverses réunions et notamment celles du conseil d'administration.

    salle de musique percussions    salla de musique vue d`ensemble

Salle de répétition actuelle

En 2004, il y eu aussi la restauration du kiosque
 par les dirigeants et les musiciens de la Lyre Bourbonnaise, le kiosque remis en fonction aux couleurs de l'association témoigne d'un passé musical populaire, dont les plus anciens se souviennent. Démontable et transportable d'un lieu à un autre, vous pouvez venir l'admirer, en septembre pour le concert que nous donnons à l'occasion de la Journée du Patrimone. Le kiosque à notamment servi de support pour un concert de plein air, lors d'un hommage rendu à Louis Ganne à Buxière-les-Mines (compositeur et musicien de grande renommée né à Buxières, il a composé la célèbre marche lorraine, la valse des saltimbanques, ...). Nous avons également joué sur ce kiosque pour le rassemblement des Saint-Aubin de France, à Saint-Aubin-le-Monial, en 2007.

    
      Kiosque lors d'un concert         Réplique miniature du kiosque offert
                                          à nos amis d'Uissigheim en 2011
A l'heure d'aujourd'hui notre Société Musicale compte environs 45 musiciens. 
Nous nous présentons sous deux entités:

- La Lyre Bourbonnaise qui assure des concerts de musiques variées (variété française et internationale,musique de films et séries télé, jazz, rock, tango, chacha, classique ...), des cérémonies officielles (défilés, commémorations, prises d'armes, ...).
 
  
La Lyre Bourbonnaise
 
- Les Joyeux Lyrons qui anime avec un répertoire de musiques de rue, type banda, les fêtes patronales, retraites aux flambeaux, carnavals, cavalcades, ...
Nous sommes jumelés avec la Musiverein Uissigheim (Allemagne) depuis 1993 et des liens d'amitiés ce sont créés entre les deux harmonies depuis toutes ces années.
Nous aimons faire des échanges musicaux avec d'autres sociétés musicales du département, voir de plus loin en France.

 
 
Les Joyeux Lyrons
 
 
                   
                Bannière de la Lyre Bourbonnaise                        Logo des Joyeux Lyrons

 

 


 
 
 



Créer un site
Créer un site